La RFID : un système domotique de référence pour les personnes malvoyantes

La RFID : un système domotique de référence pour les personnes malvoyantes

La RFID au service des malvoyants

Les gestes simples de la vie quotidienne deviennent rapidement un cauchemar pour les personnes malvoyantes. Effectuer ses achats, choisir une tenue vestimentaire, se promener dans la rue, prendre des médicaments, voici quelques gestes qui pourront demain être facilités grâce aux nouvelles technologies, et notamment à la RFID.

Plus de repères au quotidien

En effet, face aux grandes difficultés domestiques que connaissent les personnes malvoyantes au quotidien, les solutions liées à la RFID représentent de réelles opportunités dans la simplification de gestes banals. Par exemple, ces personnes peuvent installer des étiquettes RFID sur les éléments de leur choix et ensuite utiliser un lecteur manuel pour enregistrer les messages d’identification de leur produit. Un capteur permet alors de reconnaître les puces des produits et donne des informations audio aux individus. Ce dispositif, appelé TellMate, créé par une société Singapourienne, Gaishan Technologie, utilise des tags passifs (sans énergie propre, sans pile ou courant continu, c’est le signal électromagnétique du lecteur qui active le tag et lui permet de fonctionner) pour identifier des objets de la vie courante. De la carte bancaire au lait dans le réfrigérateur, tout élément peut recevoir une puce RFID pour être identifié. Il suffit d’approcher le lecteur du produit, celui-ci délivre oralement le message préalablement enregistré.

Plus d’autonomie lors de l’acte d’achat

Au sein des grandes surfaces ou des espaces de vente, le fonctionnement peut être le même. Des étiquettes RFID sont apposées sur les produits et les malvoyants peuvent prendre connaissance des informations grâce à un capteur qui identifie les puces. Néanmoins, Mooveo, imaginé par des étudiants, représente le système le plus intéressant et pertinent pour cette application. Mooveo a décroché en 2007 le Prix de l’innovation organisé par l’ESC (Ecole Supérieure de Commerce) de Grenoble. Ce projet, reposant sur un achat de besoin, désigne un système de guidage pour aider les non-voyants et malvoyants à se repérer dans les grandes surfaces. Les personnes envoient leur liste de course par Internet. Celle-ci est ensuite renvoyée vers des balises situées à l’intérieur du magasin, le dispositif repère les produits et oriente l’individu dans les rayonnages par des indications audibles.

Dans les grandes surfaces, l’utilisation de cette technologie permet aux malvoyants d’obtenir les informations indispensables telles que la date de péremption, le prix ou encore la composition des aliments. Elle donne également accès à des informations complémentaires comme des recettes de cuisines, le mode de cuisson ou les apports énergétiques. Enfin, la RFID facilite aussi le paiement.

Plus d’aisance dans les déplacements

En Italie, la ville de Laveno, sous l’impulsion de l’IPSC (Institute for the Protection and Security of the Citizen), a été la première au monde à s’équiper d’un réseau de plus de mille deux cent puces RFID. Celui-ci permet aux personnes dotées d’une canne spécifique et d’un smartphone, d’obtenir des informations de navigation. Pour le guidage, les informations sont transmises à l’utilisateur sous la forme d’un signal sonore via une oreillette Bluetooth.  »Un simple bip peut vous aider à vous maintenir sur la bonne voie ou, si vous faite face à un feu tricolore, le système vous indique quand traverser », déclare Marc Sironi, responsable du projet auprès de la Commission européenne.

A terme, en se substituant au braille, que seule une infime partie des personnes malvoyantes déchiffrent, la RFID permettrait donc de toucher plus largement ce public. Elle représenterait ainsi un vrai progrès pour les 60 000 aveugles de France. Et, plus cyniquement, un vrai marché porteur.

Auteur : Frédérique Doré

Dossier spécial technologie RFID / NFC et marketing

Pratiques et utilisations de la RFID / NFC

Les dangers et limites de la RFID

Lire le sommaire détaillé de notre dossier sur la RFID.



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>