Les puces RFID à l’assaut de la grande distribution française

Les puces RFID à l'assaut de la grande distribution française
Les puces RFID à l'assaut de la grande distribution française (c) photo : SH Saint-Michel

Les puces RFID à l'assaut de la distribution

Depuis 5 ans maintenant, de petites puces apparaissent dans notre quotidien. Exemple bien répandu, le Pass’ Navigo parisien, remplaçant des anciens tickets de métro, qui permet aux usagers de valider leur titre de transport par simple passage d’une carte à puce devant une borne. Devant tant d’avancée technologique, il est temps de se demander comment elle peut être utile à des professionnels.

Les puces s’invitent en magasin

Depuis 2008, l’enseigne textile American Apparel intègre les puces RFID dans son système de gestion. L’enjeu est simple, améliorer l’efficacité et la précision de la chaine logistique afin de vendre les bons produits, au bon endroit, au bon moment et satisfaire ainsi encore davantage la clientèle. Bien que l’objectif affiché ici soit le bénéfice client, il paraît évident que l’intégration de ces puces chez une enseigne a avant tout pour but d’améliorer la gestion des points de vente.

La grande distribution en bonne place

A l’heure actuelle, une seule enseigne de la grande distribution française, Géant Casino, a développé l’usage de ces puces au niveau de ses bijouteries. L’objectif premier est le suivi du produit de son étiquetage à sa vente en passant par son transport, sa réception en magasin et son stockage. Le bijou est un petit article facile à voler, à dissimuler et surtout très long à comptabiliser lors des inventaires. Les décisionnaires de Géant Casino l’ont bien compris. La démarque inconnue tout comme les inventaires prennent du temps, coûtent cher et dénotent souvent des écarts de stocks considérables. Pour pallier cela, l’étiquetage des bijoux par des puces RFID semble donc la solution. Cependant, elle requiert une mise en place lourde, des centaines de bijoux déjà en points de vente sont à ré-étiqueter, des vendeurs à former moins disponibles pour les clients. Mais ces étapes obligées deviennent un processus efficace sur le long terme, comme le déclare Andrée Lamps, manager commercial chez Géant Casino : « Créer les étiquettes RFID pour l’ensemble de la boutique est un travail colossal mais évidemment l’arrivée de ces puces est un gain de temps pour nos futurs inventaires et l’assurance d’un stock à jour ».

Des puces, oui. Mais pas uniquement…

La puce RFID s’annonce donc comme une petite révolution dans le monde de la grande distribution où les comptages manuels sont encore au goût du jour. Mais une révolution en entraînant une autre, l’accompagnement des salariés dans l’utilisation de ces nouveaux outils s’annonce d’ores et déjà comme le gros chantier des distributeurs.

Auteur : Hélène Blanquet

Dossier spécial technologie RFID / NFC et marketing

Pratiques et utilisations de la RFID / NFC

Les dangers et limites de la RFID

Lire le sommaire détaillé de notre dossier sur la RFID.



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>