Le bien-être des salariés : un enjeu pour les RH

Impliquer, mobiliser, responsabiliser... pour réduire le stress au travail

Le stress au travail augmente de plus en plus. La réponse des entreprises pour le prévenir ? Impliquer, mobiliser, responsabiliser.

Impliquer, mobiliser, responsabiliser... pour réduire le stress au travail

Impliquer, mobiliser, responsabiliser… pour réduire le stress au travail

Selon un sondage Ipsos de novembre dernier, le bien-être des salariés français s’est fortement dégradé au cours des six derniers mois. La cause ? Un des enjeux les plus difficiles pour les RH : le stress au travail. Les conséquences ? Baisse de la productivité et manque de fidélisation de la part des salariés. Les entreprises sont aujourd’hui contraintes de trouver une manière d’affronter et surtout de prévenir ce problème. Et les difficultés s’accroissent avec la taille de l’entreprise.

Le stress se met en six

Prévenir le stress en entreprise, c’est en premier lieu explorer les causes qui le génèrent. Qu’est-ce qui crée l’insécurité, la perte de sens et la crise d’identité ? On peut regrouper les risques psychosociaux pour les salariés en six groupes : les exigences du travail, les exigences émotionnelles, le manque d’autonomie et de marges de manœuvre, le manque de soutien social et de reconnaissance au travail, les conflits de valeurs, l’insécurité de l’emploi et du travail. En partant du constat que se sont les salariés qui contribuent à la performance de l’entreprise, l’objectif des RH doit être de les valoriser comme principale ressource. La voie à suivre se trouve dans ce que les salariés et en particulier les cadres, attendent aujourd’hui des RH. Qu’elles soient un interlocuteur fiable pour parler de leurs carrières, qu’elles proposent des formations adaptées à l’évolution des professions et qu’elles soient toujours prêtes et opératives pour résoudre leurs problèmes. Ce qui émerge est donc le souhait d’un rapport toujours plus individuel entre les salariés et le département RH.

Rapprocher les RH du salarié

Comment y parvenir ? Comment devenir un véritable support pour les salariés et contribuer à leur bien-être sur le lieu de travail ? Les verbes clés à retenir sont au nombre de trois : impliquer, mobiliser, responsabiliser. Les moyens pour les mettre en œuvre sont multiples. En premier lieu, le dialogue social et la dimension humaine doivent devenir deux éléments essentiels dans la formation et dans les démarches quotidiennes du management des entreprises. Ensuite, les entreprises doivent accompagner véritablement les salariés dans leurs carrières et plus encore dans leurs moments de difficulté et dans toute démarche de changement de la gestion des entreprises et du recrutement. Il est donc nécessaire de redonner une place à l’écoute sur les lieux de travail. Enfin, il est essentiel de valoriser la performance collective pour rendre les organisations de travail plus motivantes et plus efficientes, en multipliant ainsi les échanges et en contribuant à créer une ambiance meilleure entre collègues.

Les communautés 2.0 internes

Comment réaliser concrètement tous ces bons propos ? Une des propositions pour stimuler l’interactivité entre salariés et les pousser vers l’écoute et les échanges sur le lieu de travail a été cette année la création des communautés 2.0 internes. Les salariés de l’entreprise peuvent, par ce biais, s’échanger de l’information grâce aux différents outils du web comme l’intranet, le microblogging, le blog, le wiki. Grâce à la technologie, ils peuvent discuter d’une idée avec d’autres collaborateurs sans être obligés d’être réunis physiquement. Cela les pousse vers une plus grande implication dans la vie de l’entreprise. Ils ont enfin la possibilité de proposer des idées, d’être créatifs. Ils se sentent utiles et reconnus. Certaines entreprises ont déjà choisi de créer des communautés 2.0 pour répondre aux défis de la crise ou encore pour recevoir des inspirations innovantes de la part de leurs salariés. Les premières initiatives ont eu beaucoup de succès et ont été très bien accueillies. Elles répondraient en effet à quelques-uns des problèmes discutés, comme la reconnaissance du travail et la possibilité d’autonomie et de soutien en même temps. Les communautés 2.0 sont-elles vraiment la solution miracle à une amélioration du bien-être des salariés ?

Auteur : Cinzia Ricciardi

————–

Sommaire de notre dossier sur la fonction Marketing, l’emploi et les RH liées à notre métier

Introduction iconoclaste : Les métiers du marketing, nourris aux paradoxes, Jean-Marie Blanc, Directeur Institut APEC du Conseil

Emploi et marketing : les jeunes diplômés s interrogent

Emploi et marketing : les jeunes diplômés s’interrogent

Le recrutement côté employeur et cabinet conseil

Jeunes diplômés, comment “entrer” dans le marketing

Réseaux sociaux, recrutement et ressources humaines

Marketeur : entre sauteur dobstacles et super-héros ?

Marketeur : entre sauteur d’obstacles et super-héros ?

La formation professionnelle en marketing

Exercice des métiers du marketing et parcours professionnels

Témoignages sur le marché et les métiers du marketing

Stress, dépendance au travail… et bien être des salariés

Sommaire détaillé de notre dossier sur la fonction Marketing, l’emploi et les RH liées à notre métier

Les métiers du marketing : sans stress ?

Les métiers du marketing : sans stress ?

… avec retour sur la page sommaire du dossier de janvier 2010 :

Suivez-nous sur Twitter !



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>