Monoprix : « on recrute qui pour vous aujourd’hui ? »

Monoprix

Avec son slogan « On fait quoi pour vous aujourd’hui ? » et ses boutiques adaptées aux attentes plurielles des consommateurs (Dailymonop ou Monop’), le groupe Monoprix joue clairement la carte de la proximité. Il n’est pas surprenant, dans ces conditions, que l’enseigne soit actuellement en « phase de développement ». Présente dans près de 80% des villes de plus de 50 000 habitants et réalisant près de 50% de son activité à Paris, la franchise prévoit d’ouvrir près de 36 boutiques sur l’année à venir. L’impact de ce programme de développement n’est pas neutre en terme d’emploi. Monoprix annonce ainsi entre 1500 et 2000 recrutements pour l’année 2011, sur un large éventail de magasins. Entre un Dailymonop employant 3 à 7 personnes, un Monop’ avec une quinzaine de collaborateurs et un vaisseau mère à près de 100 salariés, sans compter les quelque mille contrats en apprentissage, l’enseigne mise sur un capital humain important, comme nous l’explique Marie Z., chargée de recrutement au siège du groupe depuis près d’un an.

Monoprix

Le recrutement chez Monoprix expliqué

Tiana Rajaonarivelo : La fonction de responsable des ressources humaines est souvent méconnue. On s’imagine qu’il s’agit d’une administration qui ne s’occupe que de signer les contrats, réaliser une veille sur internet pour recruter des candidats, courir les écoles… Qu’en est-il réellement ?
Marie Z. : Il faut d’abord rappeler que la fonction RH est un métier qui couvre différents domaines. Le responsable RH a effectivement des tâches administratives à remplir. Cependant, il est un axe majeur pour la population interne et externe de l’entreprise. En effet, son rôle est avant tout de contrôler la politique et la mise en application de chaque mission : recrutement, formation, gestion des effectifs et emplois du personnel. Il est le principal relais d’information entre les différents services et la Direction Générale. Le RRH est également concerné par les restructurations, les licenciements et autres aléas de la vie de l’entreprise. Il est aussi là pour développer et suivre des outils adaptés : entretiens, grilles de recrutement, cartographies des postes de l’entreprise… et, plus délicat, proposer des plans de restructuration. C’est un poste complet qui demande de l’écoute et un réel esprit de synthèse. Il doit savoir mettre en pratique des impératifs et des directives à respecter et, avant tout, il doit avoir un bon sens de la communication.

Le secteur de la grande distribution est connu pour avoir ses propres marques et des déclinaisons de magasins. Monoprix n’y échappe pas, avec la création des Monop’, Dailymonop, Beauty Monop…

Le secteur de la distribution étant très concurrentiel, nous sommes bien évidemment sur des déclinaisons différentes en terme de recrutements sur les concepts qui entourent l’enseigne Monoprix. Il faut savoir que les Monop’, Dailymonop et Beauty Monop sont des magasins à surface réduite dont la gamme de produits est différente d’un Monoprix. Il est donc plus difficile de recruter pour ces magasins. En effet, il y a peu de personnel, donc une équipe moins importante en terme d’évolution et les contraintes de la distribution ne favorisent pas l’embauche (ouverture presque 7 jours sur 7, fermeture à minuit pour certains magasins etc.). Il faut également pouvoir attirer les candidats vers des enseignes qu’ils connaissent encore très mal aujourd’hui et essayer de faire en sorte que les valeurs portées par Monoprix correspondent aux valeurs propres de chacun (proximité, écoute, démarche managériale, développement durable, etc.). Cependant, les profils sont les mêmes que pour les magasins Monoprix. Nous proposons même des formations pour les jeunes diplômés afin de leur permettre d’évoluer rapidement sur des postes de managers.

Pour le siège et les points de vente, quelle est la politique en matière de recrutement ?

La politique de recrutement de Monoprix, au siège comme en magasin, est avant tout de favoriser l’évolution en interne. C’est-à-dire que nous proposons des postes dans un premier temps à nos salariés en interne, pour ensuite diffuser l’offre à l’externe. En revanche, cela dépend des postes et des profils recherchés. Mais le but est de faire évoluer nos salariés dès qu’une opportunité se présente, en relation avec leurs attentes. Nous favorisons également le recrutement de travailleurs handicapés à travers un accord renouvelé cette année, pour des postes en magasins mais également au siège. Autre politique mise en place, les relations avec de grandes écoles afin d’attirer les jeunes diplômés sur des métiers plus stratégiques de l’entreprise. La diversité des profils est atout majeur pour l’évolution et la pérennité de Monoprix !

Monoprix : "on recrute qui pour vous aujourd hui ?"

Monoprix : « on recrute qui pour vous aujourd’hui ? » 

Quelles sont les perspectives d’évolution ?

Au sein du groupe, les possibilités d’évolution de carrière sont réelles et nombreuses au travers d’une formation très dynamique et des parcours professionnels que nous construisons. Nous identifions nos collaborateurs évolutifs, nous leur construisons des parcours de formation et d’évolution adaptés et les employés peuvent grandir sur des postes d’encadrant. Un chiffre : 70% de nos encadrants et de nos managers sont issus de la promotion interne !

Quels sont les moyens de postuler chez Monoprix ?

En règle générale, il y a dans un premier temps le site Internet www.monoprix.fr, où nous diffusons toutes nos offres (siège et magasins). Il y a aussi les sites dédiés à l’emploi (Monster, Apec, Cadre Emploi…). Nous travaillons également avec certaines écoles (ESSEC, EDHEC, ESC Rouen, ESIV, IFM, etc.) pour la diffusion d’offres auprès des jeunes diplômés. Enfin, nous utilisons parfois les job board gratuits tels que Kapstage. En Interne, nous disposons d’un site Intranet « Monop opportunités » où les offres sont visibles par tous les salariés de l’entreprise.

Y-a-t-il eu récemment des innovations dans le domaine des RH en matière de process ou de recrutement ?

Nous avons plusieurs projets en cours qui touchent différents domaines RH tels que le développement durable, la formation, le management, etc.. Notre objectif étant de répondre au mieux aux attentes de nos salariés et des candidats potentiels.

On pense notamment à un concept qui tend à se répandre : le recrutement par simulation et mise en contexte…

Oui, il y déjà quelques années que Monoprix travaille avec un organisme sur le recrutement par simulation. C’est un outil qui fonctionne très bien et qui apporte de très bons résultats. Ce dispositif est essentiellement utilisé pour les métiers magasins, et nous réfléchissons actuellement à une évolution vers les métiers du siège.

D’un point de vue plus personnel, quelles étaient vos intentions en intégrant un grand groupe ? Souhaiteriez-vous perdurer dans l’entreprise ? D’autres perspectives ?

En intégrant Monoprix, je cherchais à découvrir le monde de la distribution et j’avais un attrait particulier pour cette marque. Mon souhait aujourd’hui est de continuer dans la distribution et bien évidemment chez Monoprix. C’est un secteur dynamique, innovant et plein de surprises qui est au cœur de notre vie quotidienne et Monoprix est une entreprise qui a encore plein d’autres atouts à mettre en avant !

Propos recueillis par Tiana Rajaonarivelo

————–

Sommaire de notre dossier sur la fonction Marketing, l’emploi et les RH liées à notre métier

Introduction iconoclaste : Les métiers du marketing, nourris aux paradoxes, Jean-Marie Blanc, Directeur Institut APEC du Conseil

Emploi et marketing : les jeunes diplômés s interrogent

Emploi et marketing : les jeunes diplômés s’interrogent

Le recrutement côté employeur et cabinet conseil

Jeunes diplômés, comment “entrer” dans le marketing

Réseaux sociaux, recrutement et ressources humaines

Marketeur : entre sauteur dobstacles et super-héros ?

Marketeur : entre sauteur d’obstacles et super-héros ?

La formation professionnelle en marketing

Exercice des métiers du marketing et parcours professionnels

Témoignages sur le marché et les métiers du marketing

Stress, dépendance au travail… et bien être des salariés

Sommaire détaillé de notre dossier sur la fonction Marketing, l’emploi et les RH liées à notre métier

Les métiers du marketing : sans stress ?

Les métiers du marketing : sans stress ?

… avec retour sur la page sommaire du dossier de janvier 2010 :

Suivez-nous sur Twitter !



2 commentaires

  1. avatar

    Demandolx

    6 juin 2014 at 7:01

    Bonjour,

    Comment faire pour déposer une demande d’emploi dans votre groupe

    Cordialement

    G Demandolx

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>