Les réseaux sociaux… ou comment trouver un job sur le net !

Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn... Ces réseaux sociaux peuvent parfois vous aider à trouver un emploi...

Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn… Ces réseaux sociaux sont désormais bien ancrés dans la vie des internautes. Si, pour certains d’entre eux, leur utilisation se cantonne bien souvent à des fins personnelles, ils peuvent parfois vous aider à trouver un emploi…

Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn... Ces réseaux sociaux peuvent parfois vous aider à trouver un emploi...

Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn… Ces réseaux sociaux peuvent parfois vous aider à trouver un emploi…

70%. C’est le pourcentage de Français qui considèrent les réseaux sociaux en ligne comme un bon moyen de faciliter leur recherche d’emploi, selon une enquête réalisée par keljob.com. Avec l’explosion du Web 2.0 et des réseaux sociaux, la recherche d’un job se passe de plus en plus sur Internet. Buzz, CV 2.0, CV humoristique, CV vidéo, tous les moyens sont bons pour se démarquer et être remarqué. Peut-être que derrière vos contacts Viadeo ou Facebook se cache votre futur employeur… Parmi les réseaux sociaux les plus efficaces et les plus actifs, on note les sites Viadeo, LinkedIn ou encore l’APEC.Un si vaste choix

Avoir un réseau est semble-t-il un atout pour trouver un job ou en changer. Internet met à la portée de tous la constitution de contacts professionnels. Les réseaux sociaux en ligne permettent à la fois de renouer des liens qui peuvent être fructueux professionnellement (anciens collègues, anciens camarades de classe…) et d’enrichir son carnet d’adresse. L’inscription sur les réseaux en ligne permet également d’accroître sa visibilité auprès des recruteurs et de rester en alerte sur le marché et les différentes opportunités.

eulement, le choix est large, c’est pourquoi il vaut mieux en cibler deux ou trois maximum. Viadeo, principale plateforme de mise en relation professionnelle en France, LinkedIn, d’origine américaine avec une forte connotation internationale ou l’APEC, le partenaire des entreprises pour le recrutement de leurs cadres. Facebook reste, quant à lui, un cas particulier : ce réseau fortement utilisé à des fins personnelles peut servir également sur le plan professionnel. En effet, les recruteurs s’intéressent de plus en plus à cet outil. Pour preuve, on a d’abord connu « DoyouBuzz », l’application qui permettait de créer son CV en ligne et aujourd’hui débarque l’application « Work With Me », créée par l’agence de communication RH TMPNEO, qui permet aux utilisateurs de Facebook d’afficher dans leur profil les offres d’emploi de leur entreprise. C’est le cas notamment pour L’Oréal, Unilog Groupe ou encore Areva.

Un outil de sourcing pour les recruteurs

Si l’on considère qu’en France, la plateforme professionnelle Viadeo compte plus de 3,7 millions de profils, il n’est pas étonnant que de plus en plus de recruteurs utilisent les réseaux sociaux. Moins chers que les sites emplois, ils sont aussi redoutablement efficaces sur des petits volumes de recrutement. En tant que marketeurs, spécialistes de la communication ou du web, il est indispensable aujourd’hui d’avoir des profils en ligne. Et quoi de mieux que de fouiner sur les plateformes professionnelles ou les réseaux sociaux pour trouver des spécialistes ?

Les managers, eux, sont bien présents sur les réseaux professionnels et peuvent avoir facilement accès aux différents profils créés et les transmettre aux RH de leur entreprise. Ainsi, pour beaucoup de directeurs des ressources humaines, les sites emplois sont clairement en perte de vitesse et leurs managers sont devenus des chasseurs de têtes. Ils partagent un profil Viadeo ou LinkedIn avec le directeur des ressources humaines, lui transmettent un CV reçu par mail ou postent des offres sur leurs profils Facebook. Stocker des profils LinkedIn ou Viadeo, de surcroît présélectionnés par des collaborateurs, est un vrai gain de temps et d’argent pour les services RH. Plus simple que de gérer le service après-vente d’une offre d’emploi, une vague de candidatures à traiter qui ne sont pas toujours dans la cible et auxquelles il faut répondre.
Les réseaux sociaux deviennent donc incontournables. Et ceux pour qui cela est fructueux vont jusqu’à partager leurs expériences, trucs et astuces sur le net. Pour les autres, qui ont tenté seulement de les utiliser pour « booster » leur recherche d’emploi, il ne faut pas pour autant négliger les autres pistes. En effet, une candidature spontanée peut encore déboucher sur un emploi clé en main. Heureusement.

Auteur : Sandra Dubuisson

————–

Sommaire de notre dossier sur la fonction Marketing, l’emploi et les RH liées à notre métier

Introduction iconoclaste : Les métiers du marketing, nourris aux paradoxes, Jean-Marie Blanc, Directeur Institut APEC du Conseil

Emploi et marketing : les jeunes diplômés s interrogent

Emploi et marketing : les jeunes diplômés s’interrogent

Le recrutement côté employeur et cabinet conseil

Jeunes diplômés, comment “entrer” dans le marketing

Réseaux sociaux, recrutement et ressources humaines

Marketeur : entre sauteur dobstacles et super-héros ?

Marketeur : entre sauteur d’obstacles et super-héros ?

La formation professionnelle en marketing

Exercice des métiers du marketing et parcours professionnels

Témoignages sur le marché et les métiers du marketing

Stress, dépendance au travail… et bien être des salariés

Sommaire détaillé de notre dossier sur la fonction Marketing, l’emploi et les RH liées à notre métier

Les métiers du marketing : sans stress ?

Les métiers du marketing : sans stress ?

… avec retour sur la page sommaire du dossier de janvier 2010 :

Suivez-nous sur Twitter !



8 commentaires

  1. avatar

    KlarAgora

    5 janvier 2011 at 11:11

    Bonjour Sandra !
    L’application « Work with me » ne « débarque » pas, elle est opérationnelle depuis… 2008 :-)
    Cf > http://www.itrmanager.com/articles/74392/application-recrutement-facebook.html

  2. avatar

    Dhara Mistry

    5 janvier 2011 at 17:16

    Bonjour,

    Petite précision, Areva et L’Oréal utilisent l’application Work For Us et non l’application Work With Me :
    http://www.facebook.com/arevagroup?v=app_404596412628
    http://www.facebook.com/LOrealTalentRecruitment?v=app_404596412628

    L’application Work For Us a d’ailleurs plus de 4500 sociétés utilisatrices dont Accenture, Deloitte, American Apparel, Roche, PwC, etc.

    Elle peut être installée gratuitement ici : http://www.work4labs.com

  3. avatar

    Serge-Henri Saint-Michel

    5 janvier 2011 at 19:19

    Ouh, « pan sur le bec » ! Merci pour ces précisions et votre lecture attentive !

  4. avatar

    Sophie

    6 janvier 2011 at 10:43

    Je me suis demandé à la lecture si l’article n’avait pas été simple actualisé dans sa date, en lisant les commentaires je vois que les mêmes choses m’ont sautées au yeux. Par ailleurs côté Cv en ligne c’est easy-CV.com qui a proposé le premier de mettre son CV en ligne et de le lier à sa page facebook avec une appli dédiée.

  5. avatar

    Marty

    19 janvier 2011 at 19:20

    Mais ils utilisent aussi work for us, la difference c que work with invite les collaborateurs à partager avec leurs amis sur Facebook les offres à pourvoir dans leur entreprise, ils sont donc des sortes d’ambassadeurs.
    Work for us s’apparente plus à un joboard sur FB

  6. avatar

    Yourbizproject

    16 février 2011 at 13:20

    Des réseaux sociaux comme yourbizproject.com fonctionnent de la même façon.

  7. avatar

    Serge-Henri Saint-Michel

    16 février 2011 at 13:28

    Je ne comprends pas en quoi ils fonctionnent de la même façon, cf ce qu’en dit votre site : « Yourbizproject est le premier site internet proposant à tous d’investir dans des projets d’entreprise auxquels vous croyez. » Quel rapport avec le recrutement ?

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>