Site crossborder, nouveau canal de vente de produits de beauté en Chine

Un des nouveaux canaux de vente favoris des chinoises à la recherche de produits de beauté sont les sites d’e-commerce crossborder.

Un des nouveaux canaux de vente favoris des chinoises à la recherche de produits de beauté sont les sites d’e-commerce crossborder.

Ces derniers sont de plus en plus nombreux et on y trouve toujours plus de produits venant du monde entier. Les cosmétiques sont un des produits les plus représentés sur les sites-crossborder.  En effet, le segment des cosmétiques est très lucratif en chine et les chinoises sont toujours à la recherche de nouveautés ainsi, de nombreuses marques étrangères cherchent à y vendre leurs produits. Cependant, les barrières à l’entrée en découragent plus d’un. C’est la raison pour laquelle, de nombreuses marques choisissent de vendre leurs produits via des sites cross-border car les démarches sont plus abordables.

Particularités d’un e-shop crossborder

Olivier Verot, Gentlemen Marketing Agency

Olivier Verot, Gentlemen Marketing Agency

Les sites de cross-border permettent aux consommateurs d’acheter des produits provenant d’autres pays sans avoir à payer d’importantes taxes, les produits se trouvant dans la majorité des cas déjà sur le sol chinois. Il y a des dizaines et des dizaines de sites cross-border qui distribuent des milliers de produits allant des produits pour bébés aux cosmétiques en passant par les chaussures et de la nourriture pour animaux.

Si la part du cross-border shopping augmente en Chine, cela est dû au fait que les consommateurs chinois sont de plus en plus attirés par les produits étrangers.

D’après une étude réalisée par Iresearch, les chinois ont acheté pour 3,1 milliards de RMB de produits étrangers en 2013 et le chiffre d’affaires devrait atteindre 6,5 milliards  à la fin de 2016.

Il s’agit donc d’un segment porteur d’avenir et de plus en plus de marques étrangères cherchent à se faire référencer sur l’une des nombreuses plateformes e-commerce.

Et les cosmétiques  y ont en effet la part belle.

Panorama des e-shops crossborder distribuant des cosmétiques en Chine

Ainsi, voici un tour d’horizon des sites qui sont en train d’exploser en Chine et sur lesquels on trouve des cosmétiques de marques étrangères.

Sasa : le site spécialisé dans les cosmétiques

Sasa

Ce site de cross-bording est entièrement dédié aux cosmétiques. Les clients peuvent y acheter des produits de la marque Elizabeth Arden, Docteur Jart, Collistar, Good Skin, Natio, Transvital, Nuxe, Caudalie et bien plus encore…

Aujourd’hui, Sasa est côté à la bourse de Hong Kong et à même ouvert des magasins physique dans toute l’Asie.

Sasa est également accessible depuis l’étranger. Vous pourrez ainsi y commander des cosmétiques provenant de marques asiatiques. Le e-Commerce en Chine dans la Cosmétique est en plein boom en Chine.

KJT (Kuajingtong)

KJTcosmetics

 

Sur ce site cross-border, vous pourrez trouver cinq types de produits différents allant des sacs à mains, des accessoires de mode, de l’alimentation, des produits pour bébés et bien sûr des cosmétiques provenant du monde entier.

« Le site garantit l’authenticité des produits, une livraison rapide, des prix raisonnables, un service après-vente ainsi que des taxes transparentes » explique Yangli responsable export d’une société en Chine.

Gou.com

Gou.com

 

Sur Gou.com, on trouve également pas mal de catégorie de produits différents. Mais la gamme de cosmétique est assez développée, surtout en ce qui concerne les masques pour le visage, produit très apprécié par les chinoises.

Parmi  la sélection de marque du site, les consommatrices chinoises peuvent s’acheter des produits de la marque Kiehl’s, Laneige, Borghese, Burt’s Bees ou encore Lancôme.

Tmall Global

Il s’agit du site le plus populaire en Chine dans le e-Commerce. Alibaba a lancé Taobao, Alipay, Tmall et maintenant Tmall global qui propose des solutions aux chinois qui souhaitent acheter des produits importés. Tmall global est généraliste mais propose le plus large choix de produits de beauté en Chine et est un réflexe pour toute consommatrice dans l’empire du milieu.

tmall-Global

JD Global

JD est également un acteur très présent en Chine. Il est le principal challengeur d’Alibaba en Chine avec moins d’un tiers de part de marché dans le pays. JD a lancé sa version crossborder de son site avec JD global qui a aussi un bon choix de produits de beauté.

JD est très axé produit high Tech en Chine, mais essaye de se positionner sur ce segment, et communique beaucoup en Chine.

JD global

Les sites cross-border sont donc d’excellents moyens pour les marques occidentales de se faire connaître sur le marché chinois. Il peut s’agir d’un premier test pour ces dernières. Elles auront une idée plus précise des produits qui plaisent aux consommateurs chinois et de ceux qui ne leur plaisent pas. Et si leurs produits se vendent bien, les marques peuvent par la suite décider de s’exporter en Chine.  Pour vraiment réussir sur ces sites de crossborder il est important de communiquer et de faire connaître ses produits en Chine.

Auteur : Olivier Verot, Gentlemen Marketing Agency

***

(c) ill. Shutterstock

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>