La théâtralisation du point de vente au cœur de l expérience shopper - Marketing Professionnel e-magazine

La théâtralisation du point de vente au cœur de l expérience shopper

Comment la théâtralisation du point de vente contribue-t-elle à l'amélioration de l'expérience shopper ?

Malgré la concurrence croissante du e-commerce, les français continuent de préférer le shopping en magasin plutôt qu’en ligne – Etude Rukus, 2019. En cause ? La recherche constante de nouvelles expériences. Mises en scène séduisantes, création d’espaces dédiés au testing ou encore conseillers de vente aux airs de guides de musée – Comment la théâtralisation du point de vente contribue-t-elle à l’amélioration de l’expérience shopper ?

Embellir son point de vente

Scénariser son espace, c’est la possibilité d’immerger le consommateur dans une atmosphère à part entière. Une opportunité de surprendre en (re)créant une image de marque dans l’ère du temps.

A l’image du concept store « The Shop at Bluebird » à Londres. La peinture à l’effet coulant et les collections d’arts posées à même le sol contrastent avec l’ambiance apaisante apportée par la luminosité et la végétation. Ajouté à cela les cabines d’essayages au sublime papier peint, ce nouveau temple de la mode a tout du lieu « instagrammable ».

Quoi de mieux pour une marque « déco » que de décorer son propre espace ? Maison du Monde joue avec son savoir-faire en aménageant son nouvel hôtel à son image. Sous l’enseigne « Maison du Monde Hôtel & Suites », la marque pioche dans sa collection de meubles et d’objets pour recréer une ambiance « comme à la maison » et proposer une expérience différente à ses clients.

Imaginer un « lifestore »

Julie Defrance, chef de projet communication chez Techsell

Julie Defrance, chef de projet communication chez Techsell

Théâtraliser son point de vente, c’est aussi le faire vivre. Un bon moyen de valoriser son univers et de créer une relation de proximité avec le consommateur.

Au Luxembourg, Auchan dévoile son lifestore, un hypermarché disruptif, bien loin du simple lieu où faire ses courses. Chaque hall accueille des expériences et évènements co-animé avec des partenaires : master class de cuisine et pâtisserie, rencontre avec des clubs bières et vins, séances et cours de maquillage avec des coach beautés … Auchan se donne les moyens de « vraiment changer la vie de ses clients ».

Lorsque Tediber, pure player français du « bed-in-box » décide d’ouvrir son premier concept store « La Boite de Nuit », ce n’est pas seulement pour développer sa présence physique. C’est avant tout pour proposer une expérience à ses consommateurs : une identité olfactive, déclinée en bougie et en brume d’oreiller, est diffusée dans tout le magasin.

Incarner la marque

La mise en scène d’un point de vente n’est pas uniquement matérielle. Elle passe également par l’intégration d’une dimension humaine incarnée par les différents conseillers de vente. Surtout, lorsqu’ils deviennent acteurs de leur propre théâtre.

A Londres, les vendeurs de la boutique Face Gym se fondent dans le décor. L’uniforme sportif complète l’univers du dépassement de soi et intègre les codes de la gym au secteur de la beauté.

Même chose au concept store COS, où s’entremêle mode, design et art. Le choix des vendeurs s’inscrit dans l’univers du lieu. Arty et passionnés, ils maitrisent parfaitement l’histoire, l’ADN de la marque, ainsi que les artistes exposés.

Les marques ne cessent d’innover pour proposer de véritables expériences différenciantes et plonger le consommateur dans un univers à part entière. Décoration, merchandising, évènements, animations, services clients … Autant de terrains de jeux qui permettent aux entreprises de créer « l’effet waouh ».

Auteure : Julie Defrance, chef de projet communication chez Techsell

***

(c) Ill. Pixabay

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *