Les touristes chinois, clientèle d avenir

Tourisme : les touristes chinois, une clientèle d'avenir (malgré leurs comportements parfois inadaptés aux us et coutumes locales ?)

Quels pays ne voudraient pas voir les touristes affluer en masse dans leur pays surtout si ce sont des touristes chinois, connus comme les plus dépensiers? Ces dix dernières années, les chinois ont connu une augmentation sans précédent de leur niveau de vie entraînant un intérêt accru pour le tourisme à l’étranger.

Pourtant, les écarts de comportement d’une minorité leur ont donné la réputation d’être des malotrus, des rustres et de grossiers personnages.

Touristes chinois : devise ou frustration ?

Le secteur touristique est un facteur clé du développement d’un pays. Pour preuve ce secteur représente à lui seul 6,2% du PIB français (lire : Touristes chinois en France, quelle consommation).

Grâce à l’ouverture de la Chine et l’émergence des classes moyennes qui désirent pouvoir pleinement profiter de leurs vacances, on assiste à un afflux massif de touristes chinois à l’étranger.

Bien sûr, certaines destinations sont plus favorisées que d’autre : la France, la Nouvelle-Zélande sont de bons exemples. Pourtant les autres pays ne sont pas en reste et courtisent eux aussi cette clientèle au portefeuille bien rempli en assouplissant leur réglementation sur les visa. En effet, culturellement les chinois sont très enclins à acheter des cadeaux pour leur entourage. Ensuite, les taxes importantes poussent les acheteurs de luxe à s’offrir leurs marques favorites pendant leur séjour à l’étranger pour profiter de prix beaucoup moins élevés (des produits de luxe parfois 60% plus chers en Chine qu’à l’étranger).

Cependant tout est loin d’être parfait. La démocratisation du tourisme chinois étant récente, certains touristes chinois ne font pas preuve du comportement adéquat au pays dans lequel ils se trouvent, ce qui cause beaucoup de tensions.

En Thaïlande, à Chiang Mai, 80% des habitants, qui d’ordinaire sont très accueillants, font ici preuve d’antipathie à l’égard de touristes qu’ils considèrent comme désobligeants, indisciplinés, grossiers, et irrespectueux envers la culture Thaïlandaise. Il semble ici que l’important pouvoir d’achat de ces visiteurs ne compense plus leur comportement jugé inadéquat par la population locale.

Les touristes chinois ne connaissent pas de limites

Ce travers ne se limite pas à la Thaïlande. D’ailleurs, certains manques de civilité ont fait grand bruit.

En Égypte, en mai dernier, un jeune chinois de 14 ans à écrit sur le corps d’une statue du dieu Amon dans un sanctuaire de Louxor « Ding Jinhao en visite ici »

En France, c’est dans la fontaine de la pyramide du Louvre que des touristes chinois ont été aperçu en train de se tremper les pieds.

Ce genre d’événement a suscité de vives réactions de la part de l’opinion.

Réaction du gouvernement chinois pour limiter les dégâts et ne pas perdre la face

Olivier Verot, Fondateur de l’Agence Marketing Chine

Olivier Verot, Fondateur de l’Agence Marketing Chine

Ces incidents qui ternissent l’image des chinois aux yeux du monde devenant de plus en plus fréquent, le gouvernement chinois a décidé de réagir. Un guide des bonnes manières de 64 pages a été publié à l’occasion de la « Semaine dorée » sur le site de l’Administration Nationale du Tourisme Chinois. C’est sans conteste un premier pas pour aider à résoudre ce problème qui est avant tout un manque d’éducation lorsqu’il s’agit de voyage dans un pays aux us et coutumes différents. En effet, pour beaucoup de touristes, il s’agit de leur premier voyage hors de la Chine. Ce pays ayant été très longtemps replié sur lui-même, certains citoyens chinois ne savent pas, pour le moment, se comporter correctement lorsqu’ils sont dans d’autres pays.

Conséquences sur le long terme ?

Il va de soi que la réaction du gouvernement chinois a montré au reste du monde que celui-ci accordait beaucoup d’importance au comportement de ses citoyens. Cela va-t-il vraiment influer sur les comportements de cette vague de voyageur ? C’est certainement une question dont la réponse viendra plus tard.

Le comportement « décalé » des touristes chinois va-t-il perdurer ?

La situation en Chine s’améliore : le tourisme se démocratise, le niveau d’éducation et le niveau de vie augmentent. C’est pourquoi ces comportements inappropriés vont beaucoup diminuer une fois que la population chinoise sera plus habituée à voyager.

A l’inverse, l’augmentation du nombre de voyageurs étrangers en Chine devrait permettre une plus grande ouverture des chinois vis-à-vis du reste du monde ainsi qu’une meilleure connaissance des us et coutumes d’autres pays. Le gouvernement a d’ailleurs pris des mesures facilitant ce processus comme par exemple celle décrite par cet article : Dalian accorde une période sans visa de 72 heure. Qui dit meilleur comportement de la part des touristes chinois, dit également moins de méfiance de la part des locaux. Donc un secteur au potentiel encore plus important !

Auteur : Olivier Verot, Fondateur de l’Agence Marketing Chine

***

Sources
Touristes chinois : attention France le pays de tous les dangers

Paris est une ville dangereuse pour les touristes asiatiques

  • French China
  • Metro news
  • Touriste chinois
  • Daxue  conseil.fr
  • Avantages fiscaux liés au tourisme

(c) ill. Shutterstock – Shopping girl happy shopping outside. Beautiful woman running

 

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


3 commentaires

  1. avatar

    Marc

    26 août 2014 at 11:49

    Il y aurait autant de touristes chinois en France ? Des chiffres trompeurs… on oublie les visites des chinois travaillant en France et autre transit par la France.
    Mais certains pays sont maîtres dans l’art du biaisage de l’information:
    « La circulation d’informations dans tous les domaines et à tous les niveaux permettent à ceux qui la contrôlent de se créer un avantage concurrentiel permanent qui fausse l’équilibre des échanges à leur profit exclusif ».
    http://www.journaldunet.com/economie/expert/55669/secret-des-affaires—un-risque-de-devenir-des-puissances-de-seconde-zone.shtml
    Je dirais même plus: pas seulement les échanges, aussi les médias, la presse etc… avec manipulation de l’opinion publique.
    Valable pour les US dans le monde occidental, valable pour la Chine vue de l’intérieur…
    Ce qui fait que les petits pays ne peuvent que tout perdre à terme.

    • avatar

      Serge-Henri Saint-Michel

      26 août 2014 at 14:37

      Merci pour ces précisions. C’est entre autres ce que l’on appelle l’asymétrie informationnelle (et la manip’ ;) )

  2. avatar

    jérémie

    1 septembre 2014 at 5:05

    Le syndrome de Paris : pourquoi les touristes chinois ne veulent plus visiter la capitale ?
    On évite d’en parler du mauvais accueil des français ?

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>