La présidentielle se joue aussi sur les réseaux sociaux : quels sont les meilleurs candidats ?

Campagne des candidats à la présidentielle sur les réseaux sociaux : le resserrement des écarts entre les favoris se confirme aussi sur les réseaux sociaux

Le resserrement des écarts entre les favoris de la campagne pour les présidentielles 2017 se confirme aussi sur les réseaux sociaux comme le montre cette analyse Sprinklr  proposant une photographie des activités Social Média des candidats sur les trois dernières semaines. En voici les principaux enseignements.

Publications et engagement des candidats à la présidentielle 2017

Sur les réseaux sociaux, l’audience des candidats se partage principalement entre Twitter (53%) et Facebook (40%).

Avec 2,7 millions de followers, c’est Marine Le Pen qui arrive en tête en terme d’audience, devant Jean-Luc Mélenchon (2,33 millions de followers) et Emmanuel Macron (1,08 millions de followers).

Twitter est le principal canal de publication des candidats (68%), et Facebook, le principal canal de l’engagement (63%).

Côté publication, François Fillon est le plus actif, publiant plus que Marine Le Pen et Emmanuel Macron réunis.

Côté engagement, c’est-à-dire les Likes, les commentaires, les partages et les mentions qui reflètent l’intérêt des internautes pour les candidats, Jean-Luc Mélenchon est leader (maximo ?).

Trois candidats à la présidentielle dans un mouchoir de poche…

…Tout au moins sur les réseaux sociaux. La fin de la campagne est marquée par un resserrement des écarts des principaux candidats dans les sondages. C’est aussi le cas sur les réseaux sociaux : l’engagement moyen par publication présente un trio de tête Mélenchon-Le Pen-Macron.

Si Marine Le Pen a perdu un peu de terrain depuis janvier, Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron progressent dans le ratio engagements/publications.

La vidéo au cœur de la campagne pour la présidentielle 2017

Particulièrement utilisée durant cette campagne, la ressource vidéo a favorisé les engagements, confirmant là aussi, l’importance de l’image.

Une image que Jean-Luc Mélenchon, en chair et en os ou en hologramme, a su valoriser, notamment sur YouTube, avec plus de 3 millions de vues, très loin devant les autres candidats.

Pour conclure, cette analyse vient confirmer que, « quel que soit le parti, le media social est devenu incontournable », précise Arnaud Tamisier, Marketing Manager de Sprinklr France avant de poursuivre : « La campagne électorale l’a démontré clairement : la politique ne peut plus se passer des réseaux sociaux et certains candidats l’ont d’ailleurs particulièrement bien compris en s’appropriant très tôt les codes et les usages ».

Campagne des candidats à la présidentielle sur les réseaux sociaux : le resserrement des écarts entre les favoris se confirme aussi sur les réseaux sociaux

Méthodologie

Analyse réalisée sur la base des données publiques recueillies par Sprinklr, du 1er avril au 18 avril 2017 sur les comptes sociaux officiels des principaux candidats : soit 34 comptes sociaux Facebook, Twitter, Instagram, Google+ et YouTube.



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *