Breves

Les films musicaux sont segmentants par âge

Selon une étude Médiamétrie, les films musicaux sont segmentants par âge.

« Les films agrémentés à la fois de chant et de danse attirent davantage les jeunes (11-14 ans et 15-24 ans, qui en sont sur-consommateurs (indices respectifs 109 et 114). Les films avec chant mais sans danse, au contraire, dissuadent relativement les jeunes mais attirent leurs aînés en proportion directe de l’âge (25-34 ans indice 106 ; 35-49 ans indice 107 ; 50 ans et plus indice 130). La musique n’est pas forcément ce langage universel dont parlent certains ; il lui faut, du moins pour le genre cinématographique, le piment de la danse, ce discours du corps. » Source : Mediametrie

Cette étude portait sur le cinéma. Inspirera-t-elle les publicitaires ? Bientôt un remake de Grease par Garnier ?


Méthodologie

Médiamétrie a défini un panel composé de 17 films pour pouvoir identifier le profil des spectateurs de cette catégorie de films. La méthodologie repose sur une comparaison du profil des spectateurs des films musicaux avec celui de l’ensemble des films, toutes catégories confondues. Ces derniers se voient affecter une base 100, par rapport à laquelle se positionneront, à l’aide d’indices, les films concernés.

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marketing PME aide les PME PMI et TPE à développer leur business en 2021 Sélectionnez votre agence avec Sortlist
Vers le haut