Chiffres

Bilan publicitaire Télévision 1er trimestre 2009, Yacast

Bilan des investissements publicitaires en télévision, 1er trimestre 2009, selon Yacast. Les télévisions hertziennes sur une mauvaise fréquence, la TNT et le satellite bien orientés et sectoriellement, l’alimentation se porte bien

A la suite d’une fin d’année morose (recul du C.A. TV de -5% sur le seul mois de décembre), le 1er trimestre 2009 reste orienté à la baisse avec un recul de -2% du C.A. publicitaire, soit un total de 1 467 M€ (-2% en janvier, -3% en février et -1% en mars).

Les télévisions hertziennes sur une mauvaise fréquence…

Les télévisions hertziennes sont touchées de plein fouet et enregistrent un résultat en fort recul de -12% et 1 047 M€ de recettes publicitaires (-11% en décembre, -13% en janvier, -14% en février et -10% en mars).
Au détail, TF1 affiche une baisse sensible de son C.A. de -17% à 609 M€, tout comme dans une moindre mesure M6 avec un recul de son C.A. de -5% à 300 M€. Seule Canal+ s’affiche à la hausse dans ce contexte de crise, avec une progression de son C.A. de +26% à 42 M€.

Adoptez un livre

La TNT et le satellite bien orientés

Les chaînes de la TNT, du câble et du satellite affichent une belle progression de leurs recettes publicitaires de +33%. Au détail, ce sont les chaînes de la TNT qui soutiennent cette bonne évolution avec +71% à elles seules, tandis que les chaînes du câble et du satellite reculent de -5%. Dorénavant les 10 chaînes de la TNT s’accaparent 18,2% de PDM du média TV en termes de C.A., contre 10,5% pour les chaînes du câble et du satellite et 71,4% pour les 6 chaînes hertziennes. Sur le seul univers restreint du PAF de complément, les chaînes de la TNT obtiennent 63,4% de PDM.

Dans ce contexte très positif pour les chaînes de la TNT, il est normal de les retrouver toutes dans le top 20 des chaînes de complément. Le podium revient à TMC, W9 et NRJ12 avec respectivement 52 M€, 43 M€ et 31 M€ investis. Viennent ensuite NT1 (26 M€), I-Télé (24 M€), Direct 8 (22 M€), Virgin 17 (21 M€), BFMTV (19 M€), Gulli (15 M€) Eurosport (14 M€), France 4 (13 M€), RTL9 (12 M€) et TV Breizh (10 M€).

Sectoriellement, l’alimentation se porte bien

Sur le podium sectoriel, la première place revient à l’alimentation (348 M€) en progression de + 1% soit + 1,8 M€, puis l’automobile transport (176 M€) en forte progression de + 14% soit + 20,1 M€, et l’hygiène beauté (174 M€), en progression de + 5% soit + 7,9 M€.

Les autres familles du TOP 10 s’affichent à la baisse, à l’exception des établissements financiers et assurances (+19% soit + 16,7 M€) et de la culture et loisirs (+ 1% soit + 0,8 M€).
Parmi les annonceurs réduisant leurs investissements, 4 sont dans le top 20 télévision. Les autres annonceurs du top 20 compensent largement ces baisses, avec par exemple les progressions de Procter & Gamble (+7%), Reckitt Benckiser (+32%) ou encore Unilever France (+15%)…

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marketing PME aide les PME PMI et TPE à développer leur business en 2021
Vers le haut