Chiffres

Bilan publicitaire télévision du premier semestre 2009

Le semestre TV en bref

  • Evolution positive du C.A. publicitaire avec un premier semestre à +2%, soit 3 074 M€ de recettes (Elargi à France Télévisions, le C.A. du 1er sem.09 se monte à 3 271 M€). Résultat à nuancer toutefois avec une baisse de C.A. de -7,5% pour les 3 chaînes hertziennes privées, de -6% pour les chaînes du câble et du satellite et contre balancer par une forte hausse de +66% pour les chaînes de la TNT.
  • Nombre de messages en baisse de -3% et 2 098 067 spots diffusés. A nuancer ici aussi avec une baisse de -9% pour les 6 chaînes hertziennes, de -7% pour les chaînes du câble et du satellite et une hausse de +12% pour les chaînes de la TNT.
  • Recul de la durée publicitaire de -3%. Mêmes nuances que précédemment, avec une baisse de -8% pour les 6 chaînes hertziennes, de -6% pour les chaînes du câble et du satellite mais une hausse de +9% pour les chaînes de la TNT.
  • Nombre d’annonceurs actifs en forte baisse de -6,4% soit 1 159 annonceurs.
  • Les 20 premiers annonceurs représentent 30,2% du C.A. global TV. Ils enregistrent à eux seuls une hausse de leurs investissements de +13%.

Le second trimestre sauve presque le semestre !

Après une fin d’année 2008 morose (recul du C.A. TV (hors France Télévisions et TF1 Cristal) de -5% sur le mois de décembre) et un 1er trimestre 2009 orienté à la baisse avec un recul de -2% du C.A. publicitaire, le 2e trimestre, quant à lui positif avec une progression de +5% du C.A. publicitaire, permet de boucler le 1er semestre 2009 en légère hausse de +2%, soit un total de 3 074 M€ (-2% en janvier, -3% en février, -1% en mars, +2% en avril, +1% en mai et une forte hausse de +12% en juin).

Chaînes hertziennes : seul Canal est en hausse

Le C.A. publicitaire global des 3 télévisions hertziennes privées se maintient dans le rouge et enregistre sur ce cumul semestriel 2009 un résultat en recul de -7,5% et 2 099 M€ de recettes publicitaires (pour rappel : -11% en décembre, -13% en janvier, -14% en février, -10% en mars, -7% en avril, -7% en mai et +5% en juin).
Au détail, TF1 affiche une baisse sensible de son C.A. de -10% à 1 358 M€, tout comme dans une moindre mesure M6 avec un recul de son C.A. de -5% à 658 M€. Seule Canal+ s’affiche en hausse dans ce contexte de crise, avec une progression de son C.A. de +27% à 83 M€.

La TNT avec 19% de PDM du média continue à exploser

1111 Citations de Stratégie, Marketing, Communication, par Serge-Henri Saint-Michel

Les chaînes de la TNT, du câble et du satellite affichent une belle progression de leurs recettes publicitaires de +30%. Au détail, ce sont les chaînes de la TNT qui soutiennent cette bonne évolution avec +66% à elles seules, tandis que les chaînes du câble et du satellite reculent de -6%.

Dorénavant les 10 chaînes de la TNT s’accaparent 19,1% de PDM du média TV en termes de C.A., contre 10,7% pour les chaînes du câble et du satellite et 70,2% pour les 6 chaînes hertziennes. Sur le seul univers restreint du PAF de complément, les chaînes de la TNT obtiennent 64,2% de PDM.

Dans ce contexte très positif pour les chaînes de la TNT, il est normal de les retrouver toutes dans le top 20 des chaînes Cab/Sat/TNT. Le podium revient à TMC, W9 et NRJ12 avec respectivement 116 M€, 112 M€ et 75 M€ investis. Viennent ensuite NT1 (60 M€), I-Télé (57 M€), BFMTV (51 M€), Direct 8 (49 M€), Virgin 17 (46 M€), Eurosport (36 M€), Gulli (35 M€), France 4 (25 M€), RTL9 (23 M€), MTV (20 M€) et TV Breizh (20 M€)…
A noter qu’en terme de C.A. publicitaire, TMC et W9 obtiennent respectivement la 3e et 4e place toutes TV confondues, derrière TF1 et M6, mais devant France 2 sur le 1er semestre 2009.

L’alimentation perfuse toujours le média TV…

Sur le podium sectoriel, la première place revient à l’alimentation (637 M€), en progression de +3% puis l’hygiène beauté (452 M€), en progression de +9% et l’automobile & transport (366 M€), en forte progression de +19%.

Les autres familles du TOP 10 s’affichent à la hausse, à l’exception des télécommunications (-7%), de la distribution (-26%) et de l’édition (-15%).

… et les gros annonceurs maintiennent la pression

Parmi les annonceurs réduisant leurs investissements, 4 sont dans le top 20 Télévision. Les autres annonceurs du top 20 compensent largement ces baisses, avec par exemple les progressions de Unilever (+23%), Reckitt Benckiser (+40%) ou encore L’Oréal (+23%)…

Adoptez un livre

Source : Yacast

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marketing PME aide les PME PMI et TPE à développer leur business en 2021
1111 Citations de stratégie, marketing et communication, par Serge-Henri Saint-Michel
Vers le haut