Chiffres

Investissements médias en octobre : embellie…

Le mois d’octobre enregistre des progressions positives pour de nombreux media, prouvant ainsi qu’un frémissement s’opère depuis quelques mois sur le marché publicitaire. En effet, la radio voit ses recettes progresser de+9,7%, la télévision de +18,7%, et le cinéma de +17,6%. La publicité extérieure est stable (+0,4%) et la presse se redresse en volume comme en valeur.

Le mois d’octobre enregistre des progressions positives pour de nombreux media, prouvant ainsi qu’un frémissement s’opère depuis quelques mois sur le marché publicitaire. En effet, la radio voit ses recettes progresser de+9,7%, la télévision de +18,7%, et le cinéma de +17,6%. La publicité extérieure est stable (+0,4%) et la presse se redresse en volume comme en valeur.

En effet, le mois d’octobre permet à la presse de redresser le cumul de ses recettes (-7,2%). De -13,4% en septembre, les recettes du media passent à -3,4% en octobre. En volume, on note également un redressement de -19,9% à -9,3% (septembre vs octobre). A noter sur le mois : les recettes des magazines évoluent plus favorablement que celles des quotidiens (-3,1% vs -8,3%) contrairement à la tendance qui s’était dégagée depuis le début de l’année.

Adoptez un livre

La radio progresse en volume et en valeur !

La radio continue d’évoluer de façon positive sur le mois en valeur (+9,7%), en volume (+6,2%) et en nombre d’annonceurs (+2,9%). De même, si le media attire moins d’annonceurs en cumul annuel (-1,4%), ses recettes restent positives (+6,5%).

La télévision redémarre également depuis la rentrée puisque le media enregistre des recettes brutes à +18,7% en octobre. Le nombre d’annonceurs est en hausse sur le mois (+4,1%) aussi bien sur les chaînes nationales (+4%) que sur les chaînes de la TNT (+4%). Sur le cumul annuel, on note pour le media une évolution en valeur à +2,8% et en volume à +7,3%.

Comme en septembre, les recettes brutes présentées par des afficheurs sont stables (+0,4%), permettant ainsi au cumul annuel de se redresser (-7,9%).

Le cinéma enfin enregistre des recettes à la hausse sur le mois (+20,4%). Aussi sur le cumul annuel le media devient stable en valeur (+1%), même si le nombre d’annonceurs diminue de son côté de -4,5%.

Source : TNS MI

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marketing PME aide les PME PMI et TPE à développer leur business en 2021 Sélectionnez votre agence avec Sortlist
Vers le haut