Outils marketing

Ces petits commerçants qui ont résisté à la crise…

Etude de consommation et de marché à lire par les commerçants et à maîtriser par les planneurs stratégiques et les marketeurs

Quels sont les moyens de résistance, qui ont, tant bien que mal, stabilisé le secteur de la distribution, du commerce ?

Les petits commerces français ont pris de plein fouet les impacts de la crise sanitaire. Mais en parallèle, la pandémie a généré une capacité d’adaptation face aux turbulences des marchés. Cette étude Institut d’étude Centre de Sociologie de l’Innovation / Institut interdisciplinaire de l’Innovation observe les moyens de résistance, qui ont, tant bien que mal, stabilisé le secteur économique. 

Au printemps 2020, les commerçants ont subi une forte diminution de leurs activités. Il a  donc été de leur devoir de résister à la faillite de leurs activités. Une enquête qualitative réalisée sur 15 commerçants dans l’alimentaire et le prêt-à-porter illustre les actions d’anticipation des commerçants. Les changements de modes d’approvisionnement et de consommation ont donc été des enjeux d’alternative pour les commerçants.

Premièrement, les commerçants ont opté pour des emballages sous vide de leurs produits, afin que les clients puissent faire des réserves alimentaires et limiter le gaspillage alimentaire. Avec les interdictions des fêtes d’anniversaires et les communions en famille, les clients ont tendance à acheter en portions individuelles.

Pour enrichir leurs offres, d’autres commerçants sont allés plus loin, en privilégiant l’approvisionnement en produits frais (fraises, crème fraîche, asperges…), avec le nouveau réagencement de leur boutique.

Enfin, certains commerçants se sont tournés vers Internet et la publicité, en effet, « Pas besoin d’étude de marché pour la connaître, ni de publicité pour créer ! ».

Les commerçants ont développé la vente en ligne, le « click and collect » et l’utilisation des réseaux sociaux. Ces alternatives visent à privilégier une « digitalisation du commerce », pour garantir les gestes-barrières. 

Ces anticipations visent à reformuler une offre adaptée à la demande, afin d’entretenir la fidélité de la clientèle. Il est donc impératif que les nouveaux commerçants décryptent les nouvelles figures de la demande.

SourceInstitut d’étude Centre de Sociologie de l’Innovation / Institut interdisciplinaire de l’Innovation, Ces petits commerçants qui ont résisté à la crise, septembre 2020

Collet Marine, Andriamanantsoa Vintsy, Dahak Tanina, Dalle Mulle Tatiana, Cravic Ariane, Moussard Adriel

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marketing PME aide les PME PMI et TPE à développer leur business en 2021 Sélectionnez votre agence avec Sortlist
Vers le haut