Marchés et cibles

Gleeden vu par un homme adultère

Oliver, 40 ans, nous confie ses motivations en matière de rencontres extra conjugales, ses pratiques et ses modes d’utilisation du site Gleeden, et s’interroge sur les relations hommes / femmes sous-tendues par la plateforme.

Oliver, commercial, d’un milieu socio-professionnel plutôt aisé, vient tout juste d’avoir 40 ans. Il nous confie ses motivations en matière de rencontres extra conjugales, ses pratiques et ses modes d’utilisation du site Gleeden ; il s’interroge sur les relations hommes / femmes sous-tendues par la plateforme.

Motivations et insights des relations adultères

Olivier, commercial, d'un milieu socio-professionnel plutôt aisé, vient tout juste d'avoir 40 ans. Il nous confie ses motivations en matière de rencontres extra conjugales, sa pratique et ses modes d'utilisation du site Gleeden, et s'interroge sur les relations hommes / femmes sous-tendues par la plateforme.

Témoignage : les motivations en matière de rencontres extra conjugales, pratiques et modes d’utilisation du site Gleeden, relations hommes / femmes sous-tendues par la plateforme

« Je suis marié et père de deux enfants. Je n’ai pas vraiment de lassitude dans mon mariage mais j’avoue avoir eu envie de savoir si mon « pouvoir de séduction » était toujours opérationnel et aussi une petite envie de voire si l’herbe était plus verte dans le pré d’à côté.

J’ai souvent fait des rencontres via le net et je suis un adepte des réseau sociaux. Ancien client Meetic, j’y ai même rencontré ma femme. Avant cela, je tchatais beaucoup sur des forum de discussion ou j’ai rencontré aussi plusieurs petites amies. Rien de glorieux mais juste pour dire que je suis un habitué de la méthode.

Je me suis donc inscrit sur Gleeden il y a un mois. J’ai trouvé le concept plutôt bien fait au début. Pas d’abonnement (le meilleur moyen de se faire piéger est d’avoir un payement régulier à date fixe à un site de rencontre identifié comme tel !), des gens qui s’inscrivent exclusivement pour la même chose : l’adultère. Bref une clientèle ciblée pour des personnes dans ma situation. Mais les crédits partent très vite ce qui pose finalement le même problème qu’un abonnement.

Hormis le fait que le paiement n’est absolument pas discret, il est difficile de rester discret. Si nous ne mettons pas de photo, les chances de contact s’amenuisent. Si on en met une, on a un gros risque de se faire prendre. Les hommes sont considérés comme de vraies vaches a lait (des crédits pour des cadeaux virtuels ! Ca me fait une belle jambe un cadeau virtuel !). Du coup après un premier contact, on migre vite sur une messagerie instantanée externe et gratuite.

Concrètement, le site devait être une vrai bonne idée au départ, mais il souffre d’un manque de moyens. Ce sont toujours les mêmes profils qui sont mis en avant ; du coup on tourne vite en rond. Je vais sûrement résilier mon compte assez rapidement. »

Une relation à la Femme par très glamour

« Après avoir essuyé quelques refus de conversation, je me suis intéressé à comment les hommes étaient perçus par les femmes sur ce site. J’ai donc créé un compte femme. Ce fut une vraie révélation. La femme sur ce site est a 90% traitée comme une marchandise. J’ai clôturé mon compte femme et suis retourné à mon compte homme. J’ai affiné mon approche et les résultats furent plus probants. Quatre approches, deux rendez vous, une transformation. Le problème ne vient donc pas d’éventuels faux profils créés par le site lui-même (il s’en défend d’ailleurs, mais je reste persuadé qu’ils ont recours à quelques astuces de ce type), mais plutôt de l’approche générale vers le sexe opposé, qui n’est pas très glamour.

On ne va pas refaire le monde mais il est évident que les attentes des unes et celles des autres ne sont pas en phase. C’est sans doute pour cela que certains comptes disparaissent après quelques heures d’existence, et aussi pour cela qu’il y a aussi peu de femmes alors que certains articles évoquent une attirance pour l’adultère sensiblement égale coté homme et femme. A noter aussi une proportion énorme de femmes venant chercher avant tout une relation bisexuelle ou homosexuelle. Le site mélange tout. Je suis identifié comme un homme cherchant une femme et je me retrouve face a une quantité importante de femme qui cherchent des femmes. »

A lire en priorité : Gleeden vu par une femme adultère. Jane, témoigne sur son utilisation de la plateforme. Témoignage non officiel

————

Dossier sites de rencontres

La marché de l’infidélité conjugale

Business model et recrutement

La plateforme Gleeden : le couple infidélité et mensonge

  • Gleeden : combien de membres ? Estimation rapide du nombre de visiteurs et de membres du service Gleeden. A l’arrivée, un écart de 1 à 10 entre les chiffres annoncés par la plateforme de rencontre entre personnes mariées et notre évaluation
  • Gleeden : combien de faux profils ? Estimation du nombre de membres Gleeden basée sur l’évaluation des faux profils : répartition hommes / femmes, estimation des pseudos bidons…
  • Meetic, des profils plaqués en toc. 22 Profils-type ressortent de cette rapide analyse du discours des hommes sur ce site de rencontres : leur façon de se présenter, le choix de leurs mots, la mise sous silence de leurs maux, le choix des photos…

Utilisateurs, consommateurs, couples infidèles

Vers le haut