E-marketing

Marketing & réseaux sociaux : se préparer aux 10 prochaines années

Marques, voici comment optimiser outils et processus pour faire face à la concurrence et conserver votre avance sur les réseaux sociaux

Marques, voici comment optimiser outils et processus pour faire face à la concurrence et conserver votre avance sur les réseaux sociaux

Pour les réseaux sociaux, les 10 prochaines années seront placées sous le signe de l’adaptation et de l’innovation. Les marques devront optimiser leurs outils et leurs processus pour faire face à la concurrence et garder une longueur d’avance.

Les réseaux sociaux les plus populaires aujourd’hui sont très différents de ce qu’ils étaient il y a dix ans. L’une des évolutions les plus marquantes est sans doute la généralisation de leur utilisation au cœur des stratégies marketing et de branding. Il y a dix ans, nous consultions Facebook sur nos ordinateurs, les stories Instagram n’existaient pas, les futures stars de Youtube créaient tout juste leurs chaînes… et les marques n’avaient pas encore compris comment exploiter l’énorme potentiel de ces réseaux. Il était difficile de prévoir à quel point ces derniers allaient devenir des incontournables pour les entreprises – et, pourtant, leur rôle au sein des stratégies marketing est désormais central. 

Avec un temps passé sur internet et sur les réseaux sociaux qui augmente de jour en jour, utiliser les réseaux sociaux pour atteindre un cœur de cible spécifique est en effet essentiel pour les entreprises. La démultiplication des plateformes, des fonctionnalités et des algorithmes a cependant rendu la création de contenu de plus en plus difficile. Après une décennie marquée par la croissance constante de l’influence des réseaux sociaux, comment aborder les dix prochaines années en termes de stratégies marketing ? L’époque où l’on publiait un contenu unique sur un seul réseau est révolue, tout comme celle où l’on utilisait de simples textes accompagnés d’images stock. Les marques ont désormais besoin d’une stratégie à la fois unifiée et globale, et personnalisée en fonction du format et du public de chaque réseau social – stratégie dont la mise en place s’appuie sur une restructuration des équipes et une meilleure intégration des nouvelles technologies. 

Adoptez un livre

Assurer la concordance des équipes

Avant d’apporter des changements radicaux à leurs stratégies sur les réseaux  sociaux, les marques doivent commencer par modifier leurs structures internes pour que celles-ci s’adaptent à leurs besoins en matière de création de contenu. Les directeurs créatifs, autrefois chargés de superviser tout ce qui était posté sur les réseaux sociaux, sont de plus en plus relégués au second plan. Ils passent le flambeau à des professionnels plus jeunes, souvent plus au fait des types de contenu qui fonctionnent bien sur ces réseaux, particulièrement dans un contexte où l’on constate une évolution vers un contenu plus brut et plus authentique. 

La clé se trouve dans la diversité des approches : une vidéo scénarisée d’un PDG d’une entreprise sur les défis du télétravail pourra avoir un certain succès sur LinkedIn, mais devra être retravaillée pour avoir sa place sur Instagram ou sur TikTok. Les approches plurielles sont le présent et le futur des stratégies digitales, qui devront suivre de près les tendances populaires sur les différentes applications – TikTok, avec ses suites de “challenges”, en étant un des exemples les plus concrets. L’adaptation à ces changements et nuances est un élément différenciateur central sur les réseaux sociaux, et nécessite de s’appuyer davantage sur les jeunes professionnels, qui sont en général à l’aise avec les plateformes plus traditionnelles mais comprennent également plus rapidement les nouvelles fonctionnalités et réseaux qui apparaissent dans la mesure où ils sont plus susceptibles de les utiliser dans leur vie personnelle. 

Maarten Boon, Senior Product Marketing Manager, Bynder

Une grande partie de ce travail d’adaptation aux évolutions de cet écosystème est souvent effectuée en interne. La gestion du contenu destiné aux réseaux sociaux est difficile à externaliser, dans la mesure où la capacité à réagir rapidement sur ces derniers est déterminante, et la création de contenu par des partenaires externes peut entraîner des délais plus longs. Cependant, les besoins exponentiels en contenus digitaux mettent les équipes marketing et créatives internes sous une pression de plus en plus forte et limitent leurs ressources – une dynamique qui ne sera pas viable dans cinq ans, ou même dans cinq mois si le même niveau de demande demeure. L’intensité de la compétition commerciale sur les réseaux sociaux en font désormais de véritables champs de bataille. Les équipes marketing et branding doivent donc d’abord être formées de façon à comprendre les enjeux de ces multiples réseaux afin de garantir l’efficacité de leurs stratégies. Elles peuvent ensuite s’équiper de technologies pour déléguer certaines tâches de gestion de contenu, analyser les données de façon plus efficace, et ainsi concentrer leurs efforts sur la dimension créative de leurs campagnes sur les réseaux sociaux pour faire face à la demande.

Mettre l’innovation au service du marketing digital

Si l’évolution des réseaux sociaux influence la structure et la formation des équipes, elle définit également les compétences et les outils dont elles ont besoin. De nouvelles fonctionnalités comme les Fleets de Twitter ou l’option Spotlight de Snapchat montrent une évolution vers un contenu de plus en plus éphémère et informel, ainsi qu’une forte appétence pour les contenus vidéos rapides, efficaces et “viraux”. Cependant, s’engager dans le lancement de projets de conception pour chaque réseau, chaque format et chaque fonctionnalité ne sera pas viable sur le long terme. Les marques se tournent donc de plus en plus vers de nouveaux outils technologiques et d’automatisation des processus pour optimiser et recentrer le travail de leurs équipes.

Le recours aux innovations technologiques dans les domaines du marketing et du branding est incontournable pour les marques cherchant à maintenir ou accroître leur présence sur les réseaux sociaux. Il permet aux entreprises de trouver des solutions pour réduire la charge de travail des équipes marketings et créatives. Intégrer des outils permettant d’assister et d’automatiser les tâches les plus chronophages est essentiel au développement de stratégies plus créatives au service d’une image de marque dont la cohérence doit être constamment assurée sur l’ensemble des réseaux sociaux. La technologie est également une alliée essentielle dans la mise en place de modèles et de visuels pertinents et adaptés, et les progrès en termes d’analyse des données permettront d’offrir des expériences digitales de plus en plus personnalisées et répondant aux besoins spécifiques de chaque public. Au cours des prochaines années, nous assisterons très certainement à un recours croissant aux outils permettant aux marques de surveiller en temps réel les performances de leur contenu, de l’ajuster, de garantir pertinence et cohérence lors de la création de versions alternatives d’un même contenu, et ce à un rythme soutenu de plus en plus soutenu. L’utilisation des nouvelles technologies doit donc être considérée comme un véritable levier de performance. 

L’écosystème des réseaux sociaux doit être suivi de près. Chaque année amène son lot de nouvelles plateformes et de nouvelles fonctionnalités – et nombre de ces dernières tendent à être rapidement adoptées par l’ensemble des réseaux les plus populaires, comme le montre l’exemple des Stories. Les marques, toujours dans l’attente de la prochaine nouveauté, doivent impérativement optimiser leurs outils et leurs processus afin de s’adapter rapidement à chaque nouveau virage que prend ce secteur en constante évolution. Si les dix dernières années étaient celles du boom des réseaux sociaux et de la découverte de leur potentiel, les dix prochaines seront placées sous le signe de l’adaptation et de l’innovation.

Auteur : Maarten Boon, Senior Product Marketing Manager, Bynder

(c) Ill. DepositPhotos

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marketing PME aide les PME PMI et TPE à développer leur business en 2021
Vers le haut