Vladimir Djurovic

Vladimir Djurovic, Fondateur et PDG de Labbrand China Consulting

Vladimir Djurovic, Fondateur et PDG de Labbrand China Consulting

Fondateur et Directeur Général de Labbrand, Vladimir Djurovic est à la tête d’une entreprise qui offre une large gamme de services relatifs au Branding (construction d’une marque et de son image). Labbrand s’adresse aussi bien à de prestigieuses multinationales, qu’à des PME dynamiques, en Chine et dans le monde entier.

Vladimir Djurovic est arrivé en Chine en 2001 avec un master de Mathématiques Appliquées de l’école Centrale Paris. Avant de créer Labbrand, il a également été diplômé de l’Université Jiaotong de Shanghai, où il a obtenu un master en Management des Sciences et des Techniques. Il a commencé sa carrière en travaillant pour la Société Générale puis pour les Galeries Lafayette, dont il était le représentant en Chine, puis est ensuite devenu associé de China Adsmith, où il a développé avec succès une solide offre de services et un riche portefeuille de clients.

Avec Labbrand, Vladimir Djurovic a aidé à créer, développer et gérer l’image de marque de clients tels que L’Oréal, Morgan Stanley, Unicredit Group, Mercedes Benz, Gucci Group, Quicksilver et Bacardi.

Il est spécialisé dans la réalisation d’études de marché à forte valeur ajoutée, l’élaboration de stratégies innovantes visant à valoriser les marques, et la création originale de noms et d’images de marques.

Passionné par le Branding, il a un esprit créatif, une bonne intuition des tendances, et la capacité d’élaborer un diagnostic scientifique concernant les problèmes d’image de marque de ses clients.

3 commentaires

3 Comments

  1. Elsa Vecchi

    31 mars 2010 à 16:36

    Bonjour, je souhaiterais entrer en contact avec Vladimir Djurovic pour faire une interview de lui. L’article est tout à fait passionnant. Je travaille pour différents médias à Montréal, au Québec.
    Merci et à très vite,
    E

  2. BOUDCHAR Hasna

    14 janvier 2012 à 13:40

    une bonne initiative de sa part pour découvrir un autre pays avec des différentes valeurs qu’il faut la comprendre dés le début pour ne pas tomber dans des erreurs de le non respect de la culture…la chine maintenant est en plus expansion; bonne chance VLADIMIR

  3. Mouna Balti

    19 janvier 2012 à 0:24

    Article très intéressant qui met en valeur la communication interculturelle . merci

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vers le haut